Les points clés de la comptabilité d’une SCI

Légalement il n’est pas obligatoire pour les sociétés civiles immobilières (SCI) de tenir une comptabilité ou de publier leurs comptes puisqu’elles ont une activité civile. Cependant une comptabilité régulière et rigoureuse s’avère être un avantage. En effet, il leur est quand même demander de disposer d’un minimum de comptes et de conserver toutes les pièces justificatives des dépenses et des recettes. 

Vous recherchez un professionnel pour vous aider avec la comptabilite de votre SCI ?

Pourquoi tenir une comptabilité en SCI ? 

Tenir une comptabilité en SCI s’avère être un plus, elle devient une nécessité lorsqu’arrive un contrôle fiscal de l’Administration par exemple ainsi que pour répondre aux questions des associés. En cas d’absence d’une comptabilité sérieuse et rigoureuse l’Administration est en droit d’opérer un redressement sur la base d’évaluations forfaitaires des dépenses et des recettes.

La tenue d’une comptabilité régulière et rigoureuse ne dispense pas la SCI de conserver ses pièces justificatives des dépenses et des recettes. Leur conservation doit durer au minimum trois ans au delà de l’année en cours (durée de prescription fiscale ordinaire). Une conservation plus longue est généralement indispensable (trois ans après l’expiration du dispositif fiscal en cas d’investissement locatif ou quinze ans pour une détermination de la plus-value en cas de revente par exemple)

 

Les intérêts de tenir une comptabilité 

Il est conseillé de tenir une comptabilité pour les raisons suivantes :

  • La présence de comptes courants : la comptabilité va permettre de rendre opposable le compte courant à l’Administration
  • En cas d’opération sur le capital : la comptabilité permet de suivre les droits et apports des associés avec précision
  • Pour sécuriser la SCI : la comptabilité permet de prouver qu’elle n’est pas fictive 

La comptabilité est parfois obligatoire 

Pour quelques SCI qui font exception, réaliser sa comptabilité peut s’avérer obligatoire :

  • Les statuts de la SCI peuvent imposer au gérant de tenir une comptabilité conforme au PCG
  • Lorsqu'au moins est un des associés est soumis au régime fiscal des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), des bénéfices agricoles ou de l’IS
  • Lorsque la SCI est importante et dépasse deux ou trois des seuils suivant : 
    • Total du bilan annuel supérieur à 1 550 000 €
    • Chiffre d’affaires annuel supérieur à 3 100 000 € 
    • Effectif des salariés de la SCI supérieur à 50
  • Les SCI ayant opté pour l’IS (impôt sur les sociétés, choix irrévocable)
  • Lorsque la SCI pratique une activité particulière (activité commerciale ou organismes de placement collectif immobilier)

Comment se tient une comptabilité en SCI ? 

  • La société civile immobilière dépose ses comptes annuels au greffe du Tribunal de commerce et publie son bilan annuel,
  • Le dirigeant rédige et tient à jour des journaux comptables,
    • Un livre journal qui recense chronologiquement les opérations comptables,
    • Un grand livre qui regroupe les opérations par numéro de compte,
    • Un livre d’inventaire qui enregistre les éléments chiffrés de l’actif et du passif
  • En procédant à l’enregistrement des comptes et de la comptabilité dans des fichiers dédiés spécifique.

Faut-il faire appel à un professionnel ? 

Faire appel à un professionnel n’est pas obligatoire mais fortement recommandé. En effet, cela offre des avantages non négligeables :

  • Les associés bénéficient des conseils d’un professionnel,
  • Gain de temps pour la SCI, 
  • Certitude d’un travail de qualité 

Faites appel à un professionnel pour gérer la comptabilité de votre SCI.